État: Convention des Nations Unies sur les accords de règlement internationaux issus de la médiation

Cette page est mise à jour chaque fois que le secrétariat de la CNUDCI est informé de changements relatifs à l'état de la Convention.

On pourra obtenir des renseignements autorisés sur l'état des traités déposés auprès du Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, y compris des informations historiques, en consultant la Collection des traités des Nations Unies (treaties.un.org).

Le secrétariat de la CNUDCI établit également chaque année un document intitulé "État des conventions et des lois types" disponible sur la page Web de la UNCITRAL Commission Session.

Pour toutes les dates: JJ/MM/AAAA

État

Notes

Signature

Ratification, adhésion(*), approbation(†), acceptation(‡) ou succession(§)

Entrée en vigueur

Afghanistan
 
07/08/2019
 
 
Arabie saoudite
(b)
07/08/2019
05/05/2020
05/11/2020
Arménie
 
26/09/2019
 
 
Australie
 
10/09/2021
 
 
Bélarus
(b)
07/08/2019
15/07/2020(†)
15/01/2021
Bénin
 
07/08/2019
 
 
Brésil
 
04/06/2021
 
 
Brunéi Darussalam
 
07/08/2019
 
 
Chili
 
07/08/2019
 
 
Chine
 
07/08/2019
 
 
Colombie
 
07/08/2019
 
 
Congo
 
07/08/2019
 
 
Équateur
 
25/09/2019
09/09/2020
09/03/2021
Eswatini
 
07/08/2019
 
 
États-Unis d'Amérique
 
07/08/2019
 
 
Fidji
 
07/08/2019
25/02/2020
12/09/2020
Gabon
 
25/09/2019
 
 
Géorgie
 
07/08/2019
 
 
Ghana
 
22/07/2020
 
 
Grenade
 
07/08/2019
 
 
Guinée-Bissau
 
26/09/2019
 
 
Haïti
 
07/08/2019
 
 
Honduras
 
07/08/2019
02/09/2021
02/03/2022
Inde
 
07/08/2019
 
 
Iran (République islamique d')
(a)
07/08/2019
 
 
Israël
 
07/08/2019
 
 
Jamaïque
 
07/08/2019
 
 
Jordanie
 
07/08/2019
 
 
Kazakhstan
 
07/08/2019
 
 
Macédonie du Nord
 
07/08/2019
 
 
Malaisie
 
07/08/2019
 
 
Maldives
 
07/08/2019
 
 
Maurice
 
07/08/2019
 
 
Monténégro
 
07/08/2019
 
 
Nigéria
 
07/08/2019
 
 
Ouganda
 
07/08/2019
 
 
Palaos
 
07/08/2019
 
 
Paraguay
 
07/08/2019
 
 
Philippines
 
07/08/2019
 
 
Qatar
 
07/08/2019
12/03/2020
12/09/2020
République de Corée
 
07/08/2019
 
 
République démocratique du Congo
 
07/08/2019
 
 
République démocratique populaire lao
 
07/08/2019
 
 
Rwanda
 
28/01/2020
 
 
Samoa
 
07/08/2019
 
 
Serbie
 
07/08/2019
 
 
Sierra Leone
 
07/08/2019
 
 
Singapour
 
07/08/2019
25/02/2020
12/09/2020
Sri Lanka
 
07/08/2019
 
 
Tchad
 
26/09/2019
 
 
Timor-Leste
 
07/08/2019
 
 
Turquie
 
07/08/2019
11/10/2021
11/04/2022
Ukraine
 
07/08/2019
 
 
Uruguay
 
07/08/2019
 
 
Venezuela (République bolivarienne du)
 
07/08/2019
 
 

Nombre d'États parties: 8

Notes

(a) Déclaration formulée lors de la signature:

Le Gouvernement de la République islamique d’Iran, à l’occasion de la signature de la Convention des Nations Unies sur les accords de règlement internationaux issus de la médiation, tient à faire consigner son interprétation des dispositions de cet instrument, étant entendu que la présente déclaration vise essentiellement à éviter que les articles intéressés ne fassent ultérieurement l’objet d’une interprétation incompatible avec son intention initiale ou ses positions antérieures ou contraire à ses lois et réglementations nationales.

La République islamique d’Iran déclare, aux fins d’interprétation et de réserves:

  • Qu’elle n’est nullement tenue d’appliquer la présente Convention aux accords de règlement auxquels elle est partie, ou auxquels toute entité publique ou toute personne agissant au nom d’une entité publique est partie, dans la mesure précisée dans la déclaration ;
  • Qu’elle appliquera la présente Convention uniquement dans la mesure où les parties à l’accord de règlement auront consenti à son application.
  • Qu’elle se réserve le droit de formuler des réserves lors de la ratification.
  • Que, conformément aux dispositions de la Convention, elle se réserve le droit d’adopter des lois et règlements visant la coopération avec d’autres États.

Réserves et autres notifications

(b) Qu’elle n’appliquera pas la présente Convention aux accords de règlement auxquels elle est partie, ou auxquels toute entité publique ou toute personne agissant au nom d’une entité publique est partie, dans la mesure précisée dans la déclaration.